Chroniques, Coup de coeur, Lecture

#Girlboss – Sophia Amoruso

#girlboss sophia amoruso Je connais Nasty Gal et j’ai déjà rêvé de nombreuses fois de certains de leurs produits. Pour autant, ça ne s’est jamais fait et c’est un commerce que je suis de temps en temps. Quand j’ai vu que ce livre allait sortir, j’étais très heureuse de découvrir sa genèse. #Girlboss est une autobiographie très motivante qui est une ode au travail dur et à la poursuite de ses rêves.

Au-delà de l’histoire de Nasty Gal, c’est celle de Sophia Amoruso qui nous est racontée. Sa jeunesse indépendante, son adolescence à tout essayer et se chercher et enfin le succès qui arrive sans qu’elle ne l’ait vraiment cherché. Pourtant, elle a énormément travaillé pour en arriver là où elle est. Elle a appris le métier d’entrepreneur sur le tas, mais aussi à gérer seule une entreprise qui grossissait à vue d’œil tout en gardant la tête froide.

Elle est une véritable inspiration !

The first thing Sophia Amoruso sold online wasn’t fashion – it was a stolen book. She spent her teens hitchhiking, committing petty theft, and dumpster diving. By twenty-two, she had resigned herself to employment, but was still broke, directionless, and working a mediocre day job she’d taken for the health insurance.
It was there that Sophia decided to start selling vintage clothes on eBay. Eight years later, she is the founder, CEO, and creative director of Nasty Gal, a $100 million plus online fashion retailer with more than 350 employees. Sophia’s never been a typical CEO, or a typical anything, and she’s written #GIRLBOSS for outsiders (and insiders) seeking a unique path to success, even when that path is winding as all hell and lined with naysayers.

Je fais partie de ces femmes qui souhaitent avoir une grande carrière. J’essaye de me donner les moyens qu’il me faut pour parfaire mon expérience professionnelle et apprendre des compétences supplémentaires pour aller toujours plus loin. ce livre tombait donc à point nommé.

Sophia Amoruso est une battante. C’est incroyable de découvrir sa détermination et sa motivation qu’elle a su utiliser au moment où elle a trouvé un chemin qui lui plaisait. Elle montre entre autres que son introversion n’a jamais été un problème pour devenir une #Girlboss, que ce soit pour diriger son équipe ou pour faire des discours devant des centaines de personnes. Si on devait en tirer une leçon, ce serait la suivante : qui que l’on soit, on est capable de tout si on s’en donne les moyens. C’est, certes, très général, mais pas moins vrai.

Avant Nasty Gal, elle vivait de petits boulots qui ne lui plaisaient pas et dans lesquels elle s’ennuyait. Elle nous livre sans tabou qu’elle a un trouble de l’attention et qu’il faut qu’elle soit comblée dans son travail pour pouvoir l’accepter. Elle a vécu quelques temps du vol à l’étalage et nous enseigne même quelques-unes de ses techniques pour gagner un peu d’argent.

Sophia Amoruso fait partie de ces personnes géniales qui croient en la loi de l’attraction, qui dit, pour simplifier, que le positif entraîne le positif et vice-versa. Tout au long de son parcours, elle a toujours cru en ses opportunités. Il ne faut pas avoir peur de travailler, à condition qu’on le fasse pour quelque chose qu’on aime et qui nous tient à cœur. Dans ce cas, le travail n’est pas perçu comme fastidieux et il peut nous apporter un grand bonheur.

Je conseille ce livre à toutes les personnes aux grandes ambitions professionnelles qui ont besoin d’un petit coup de pouce pour se lancer. Sophia Amoruso utilise des phrases simples, le livre est très compréhensible en anglais, et j’ai énormément apprécié ma lecture.

Note : ★ ★ ★ ★ ☆

A #GIRLBOSS is in charge of her own life.
She gets what she wants because she works for it.

Previous Post Next Post

You Might Also Like

0 commentaire

Répondre