Chroniques, Lecture

Avant toi – Jojo Moyes

avant toi jojo moyes Avant toi a eu son heure de gloire il y a quelques temps. J’arrive donc après la vague de popularité. Tous ces avis positifs m’ont donné très envie de découvrir ce roman de Jojo Moyes. Le résumé avait l’air intéressant, sans pour autant être d’une exceptionnelle originalité. Je me suis donc lancée les yeux fermés en pensant avoir un coup de cœur pour ce livre.

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Malgré les louanges et ma bonne volonté, je n’ai pas vraiment apprécié ma lecture. S’en est même difficile de trouver quoi dire dans cette chronique, alors je vais essayer de lister les points qui ne m’ont pas plu.

  • Il m’était impossible de m’attacher au personnage principal, qui se trouve aussi être la narratrice. Je trouve que Lou véhicule de trop gros clichés. Elle est sensée représenter « madame tout le monde » mais ça ne fonctionne pas. Elle n’est pas détestable, mais juste quelconque et ça ne m’a pas suffit.
  • Je n’ai pas aimé la manière dont s’est terminé le livre. J’ai carrément cru le lancer à travers la pièce après avoir lu les derniers mots. Sans spoiler, je peux comprendre en quoi la fin sert l’histoire, mais je n’aime pas la manière dont ça a été mené.
  • Le style d’écriture est pauvre et plat. Je ne suis pas auteur, loin de là, et j’écris mal. Je ne suis donc pas la meilleure pour en parler. J’aime les phrases courtes et simples, habituellement, mais pas dans ce livre-ci. Les dialogues étaient d’une banalité et d’un ennui. L’auteur n’allait pas à l’essentiel en nous retranscrivant beaucoup d’inutile. Sans compter le fait qu’il manque des mots dans mon édition à plusieurs reprises.
  • Il y a trois chapitres qui changent de narrateur sans apporter quoi que ce soit à l’histoire. On aurait pu continuer à suivre Lou, plutôt que sa sœur, la mère de Will ou le père de Will. J’ai trouvé ça vraiment inutile et ça cassait complètement le rythme des chapitres.

Je pense qu’il y avait matière à faire, mais que ça a été mal mené. On parle quand même, dans Avant toi, de lourd handicap, de mort assistée… Pourtant, je n’ai rien ressenti pour les protagonistes, zéro sourire, zéro larme. Et je ne suis pas difficile. Ça m’embête vraiment de ne pas avoir aimé ce livre, parce que je l’imaginais merveilleux.

J’ai vu qu’une suite, Après toi, était sortie en anglais à la demande des lecteurs. Ca m’embête un peu que l’auteur ait voulu continuer un one-shot juste pour faire plaisir, surtout qu’il semblerait qu’il est décevant. En tout cas, je ne le lirai pas.

Note : ★ ★ ☆ ☆ ☆

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

0 commentaire

Répondre